Fermer

LE ZEF #6 : du spectacle et de l’air pur !

Par Lorraine Duval

Journaliste

Spectacle Féminines. Photo Pierre Grosbois

[bref] Au ZEF, comme dans tous les théâtres de France, la saison passée s’est terminée abruptement en mars. Les lourds rideaux ont cessé de coulisser pour s’ouvrir et se refermer sur des tableaux, des actes, des chorégraphies, des salutations, des bravos…

Malgré la « crise sanitaire », la scène nationale des quartiers nord de Marseille n’a pourtant jamais cessé de vrombir comme une ruche. Même si c’était par ordinateurs interconnectés. Puis, avec le déconfinement, la préparation de la nouvelle saison a pris le pas sur la morosité. Et le théâtre a profité de cette situation inédite pour ouvrir ses portes aux associations du quartier ; nous vous avions raconté comment était né et de quoi était fait ce programme, « Un été au Grand Saint-Barth’ ».

Nous n’allons pas énumérer les 50 propositions de la sixième saison de Francesca Poloniato. Il y en a beaucoup, plus que d’habitude car certains spectacles annulés au printemps ont pu se glisser au chausse-pied dans la nouvelle programmation (comme La dispute, La mécanique du hasard…). Une saison dense donc, avec un fil rouge : la femme, dont il sera souvent question, et des thèmes annexes comme la famille et l’engagement. Qui se déclinent en mots et en mouvements, avec du théâtre, de la danse, du cirque, du chant. Qui se jouent sur la scène de l’ex-Merlan ou dans l’enceinte de la Gare Franche.

Il y aura aussi du cinéma, et des expos – le hall du ZEF s’y prête si bien. La première, « Virage », nous fera partager les retrouvailles de Yohanne Lamoulère avec des personnes qu’elle avait photographiées par le passé. Et, au printemps, Gilles Favier qui en 1994 se trouvait sur le plateau de La Haine reviendra avec une centaine de photos du tournage de ce film-culte.

À signaler enfin, le parcours thématique « Savoir dire non », en trois spectacles et trois dates (Trans, Désobéir et Antigone), animé par le philosophe Marc Rosmini. La série se clôturera avec une 4e soirée-débat en présence des metteurs en scène.
Maintenant, que la fête commence. Le lancer de saison, c’est vendredi ! ♦

 

  • Faites vous une idée avec le teasing de la saison !