Fermer

Contre le gaspi et pour le partage : les Hôtels Solidaires

Par Nathania Cahen, le 5 novembre 2021

Journaliste

Les Hôtels Solidaires distribuent chaque année 28 000 produits d'hygiène, 14 500 viennoiseries et 24 tonnes de mobilier @Pixabay

La question effleure toujours l’esprit de ceux qui ont la chance d’aller à l’hôtel : mais que deviennent tous ces croissants et brioches qui trônent en abondance sur les buffets du petit-déjeuner ? Et toutes ces mignonnettes de savon liquide et de shampoing dont on n’a pas utilisé le quart ? Poubelle. En réaction à ce gâchis, deux jeunes Parisiens créent en 2018 l’association Hôtels Solidaires, pour collecter ces biens qui font cruellement défaut à d’autres. 50 établissements les ont rejoints depuis et 60 000 personnes ont déjà été aidées.

 

Contre le gaspi et pour le partage : les Hôtels Solidaires 1
La camionnette remplie d’oreillers @DR

La tournée a lieu le lundi matin. L’estafette de l’association entame son cabotage, d’un hôtel à un autre – une vingtaine de haltes en moyenne. Celles ou ceux qui sont à bord récupèrent des viennoiseries intactes, des fruits, des produits d’hygiène – échantillons, mini-doses, savonnettes. Régulièrement aussi du linge de maison, draps, serviettes, peignoirs ou mules, qui ne conviennent plus. Ponctuellement, des oreillers, du mobilier, des matelas, des couvre-lits ou des rideaux passés de mode. Et même, très exceptionnellement, des …aspirateurs !

 

Un pont entre les aliments condamnés et ceux qui ont faim

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Soutenez-nous en vous abonnant !.
Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous.

Vous rencontrez un problème ?

Nous avons apportés quelques améliorations techniques sur Marcelle.media. 

Si vous rencontrez des problèmes, n'hésitez pas à nous envoyer un message.

Vous rencontrez un problème ?