Fermer

Un bus pour rapprocher le Droit et les citoyens

Par Régis Verley, le 4 janvier 2022

Journaliste

Depuis deux ans, un bus spécialement affrété par la fac de Droit sillonne le territoire du Tribunal de Grande Instance de Lille @DR

Pour un citoyen vulnérable et démuni, accéder à la justice et au droit est une épreuve. Les avocats lillois l’ont bien compris. Pour se rapprocher au plus près des justiciables les plus éloignés, des permanences gratuites se tiennent depuis deux ans dans un bus itinérant. Le plan « action solidarité » contribue ainsi à abolir les barrières et les obstacles.

Des moyens existent pour faciliter l’accès de tous au Droit. À Lille, l’ordre des avocats organise, depuis longtemps déjà, des permanences gratuites. « Mais, note Antoine Six, responsable du plan « action solidarité » de la faculté de Droit de l’Université catholique de Lille, il faut aussi aller au-devant des personnes les plus éloignées ». L’initiative d’un bus a été lancée il y a deux ans par le doyen, Iannis Panoussis.

 

Barrières économiques et contraintes territoriales

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Soutenez-nous en vous abonnant !.
Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous.

Vous rencontrez un problème ?

Nous avons apportés quelques améliorations techniques sur Marcelle.media. 

Si vous rencontrez des problèmes, n'hésitez pas à nous envoyer un message.

Vous rencontrez un problème ?