Fermer

Des alternatives aux médicaments contre la douleur

Par Marie Le Marois, le 17 novembre 2021

Journaliste

Neurostimulation médullaire @Marc Lévêque

La douleur est le premier motif de consultation mais aussi la pathologie la moins bien prise en charge. 70% des patients ne reçoivent pas de traitement approprié. Les différents antalgiques ont une action limitée et des effets secondaires. Les dernières avancées, comme la neurostimulation ou les capsules de piment, sont des alternatives prônées par Marc Lévêque, neurochirurgien et spécialiste de la douleur à Marseille.

 

À peine effleure-t-on son bras qu’elle sursaute. Tout le corps gauche d’Alix n’est que souffrance, « de la tête aux orteils », précise-t-elle, découragée. « Je ressens comme des picotements qui par moment se transforment en décharges ». Il lui est difficile de décrire précisément sa douleur mais l’intensité, oui. Elle est insupportable. Cette infirmière en arrêt maladie l’endure depuis 2014. Depuis sa chute sur un rocher, un beau matin de janvier, qui a mis à jour une tumeur cérébrale bénigne. Une partie a pu être extraite mais subsiste cette douleur qui la handicape au quotidien.

 

« La douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable associée à une lésion tissulaire réelle ou potentielle ou décrite dans ces termes » – ministère de la Santé et des Solidarités.

 

La douleur chronique touche 12 millions de Français

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Soutenez-nous en vous abonnant !.
Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous.

Vous rencontrez un problème ?

Nous avons apportés quelques améliorations techniques sur Marcelle.media. 

Si vous rencontrez des problèmes, n'hésitez pas à nous envoyer un message.

Vous rencontrez un problème ?