Fermer

Les Apéros de la mort libèrent la parole

Par Marie Le Marois, le 25 janvier 2024

Journaliste

Des Apéros de la mort sont organisés dans une trentaine de villes en France @Julien Jague
Des ‘’Apéros de la mort’’ fleurissent partout en France avec un même objectif : offrir un espace dexpression à ceux qui se sentent concernés ou sinterrogent sur la mort. Lancés par l’association Happy End en 2019, ils sont gratuits et encadrés par une personne formée au deuil. Reportage au bar LImprévu, à Marseille.

Dans ce bar intime et chaleureux du centre-ville, la musique emplit l’espace, des clips défilent sur grand écran, les verres s’entrechoquent. Et les clients ne prêtent aucunement attention à ce qui se déroule sur la mezzanine. Là, autour de planches de charcuterie et de bouteilles de Chardonnay, se joue une scène incongrue : douze personnes échangent à bâtons rompus sur la mort. Seul le serveur, qui monte de temps à autre remplir les verres, interrompt momentanément les conversations. Aucun des convives n’est venu à cet apéro pour demander de conseils, ni même de réconfort. Ils désirent juste parler sans filtre dun sujet souvent difficile à aborder avec leur entourage. Parfois même avec leur conjoint.

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Soutenez-nous en vous abonnant !.
Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous.